Publication d’Ubuntu 16.04 LTS


Par Bruno Séradzski.

Ubuntu 16.04 LTS est disponible au téléchargement.

Les innovations:

source : https://insights.ubuntu.com/2016/04/20/canonical-unveils-6th-lts-release-of-ubuntu-with-16-04

  • Mise en place des paquets « snaps » comme un nouveau format d’application plus robuste et sécurisé.
  • Introduction de l’hyperviseur de conteneurs LXD avec OpenStack Mitaka.
  • Support des systèmes IBM Z et LinuxONE systems .
  • Étape supplémentaire vers la convergence Ubuntu à travers l’IdO, le téléphone, le poste de travail et le serveur .
  • Utilisation de ZFS et CephFS pour le stockage informatique « dans les nuages » à grande échelle.

Canonical a annoncé la publication d’Ubuntu 16.04 LTS pour ce jour, le 21 avril, avec le nouveau format de paquets « snap » et l’hyperviseur de conteneur LXD.

Ubuntu 16.04 LTS est la dernière version de la plate-forme Linux la plus utilisée au monde au travers de poste de travail, de l’Internet des Objets et de l’informatique dans les nuages.

_ « Les opérations d’informatique dans les nuages et la robotique la plus avancée reposent en grande partie sur Ubuntu, et cette nouvelle version est la base pour leurs futurs innovations » a dit Mark Shuttleworth, Fondateur de Canonical.

_ “Nous sommes fiers de servir les besoins des entreprises, de la recherche, et de millions d’utilisateurs particuliers, avec une plate-forme de Logiciel Libre et partagé”.

Une version d’Ubuntu avec Support à Long Terme (LTS) est supportée et maintenue par Canonical pendant cinq ans, ce qui en fait la distribution Linux la plus stable, la plus fiable, la plus pérenne et rentable sur le long terme pour les déploiements à grande échelle.

C’est la sixième version LTS pour Ubuntu, et aujourd’hui, la plate-forme est prise en charge sur les ordinateurs centraux, les plus grands et les plus puissants dans le monde.

Les nouvelles fonctionnalités de cette version permettent la livraison et des opérations logicielles plus simples et plus rapides.

_ « L’ajout des paquets « snaps » pour des mises à jour plus rapides et plus simples, et l’hyperviseur de conteneur LXD pour l’informatique dans les nuages, démontre un engagement envers les besoins des clients qui met Ubuntu à part comme plate-forme pour l’innovation et la scalabilité », a déclaré Dustin Kirkland qui dirige la stratégie chez Canonical.

Ubuntu 16.04 LTS ajoute un nouveau format de paquets d’application « snap », permettant une plus grande convergence entre l’IdO, le mobile et le poste de travail.

Ubuntu 16.04 LTS introduit un nouveau format d’application, le paquet « snap », qui peut être installé à côté des paquets deb traditionnels. Ces deux formats de paquets cohabitent sans problèmes sur le même système et permettent à Ubuntu de maintenir ses processus existants pour le développement et les mises à jour.

Le format « snap » est beaucoup plus facile à sécuriser et plus facile à produire. Il offre des avantages opérationnels pour les organisations qui gèrent de nombreux périphériques sous Ubuntu, apportant des mises à jour plus robustes et des applications plus sûres pour tous les matériels, du téléphone à l’informatique dans les nuages.

La création de paquets « snaps » est plus simple pour les développeurs avec l’introduction d’un nouvel outil appelé « snapcraft », il permet de construire et d’empaqueter des applications facilement à partir de sources et de paquets deb existants. Les paquets « snaps » permettent aux développeurs de livrer plus de nouvelles versions d’applications pour Ubuntu 16.04 LTS pendant la durée de vie de la plate-forme, est ainsi solutionné un problème récurent sur les plates-formes libres ce qui permet aux utilisateurs de rester sur une base stable plus longtemps tout en profitant d’applications plus récentes.

Les mécanismes de sécurité dans les paquets « snaps » autorise une itération beaucoup plus rapide sur toutes les versions d’Ubuntu et ses dérivées, puisque les applications « snaps » sont isolés du reste du système. Les utilisateurs peuvent installer un paquet « snap », sans avoir à se soucier de savoir s’il aura un impact sur leurs autres applications ou leur système. De même, les développeurs ont un bien meilleure contrôle sur le cycle de mise à jour, car ils peuvent décider de regrouper leurs versions spécifiques d’une bibliothèque avec leur application. En mode opérationnel, les mises à jour transactionnelles rendent les déploiements de paquets « snaps » plus robuste et fiable.

Les paquets « snaps » marquent une étape importante dans les efforts de Canonical pour développer la convergence Ubuntu sur l’IdO, les téléphones mobiles et les postes de travail. Les paquets « snaps » proviennent à l’origine du monde de l’IdO et de « Snappy Ubuntu Core », notez que les efforts de convergence du poste de travail et de l’IdO, se construisent sur l’introduction cette année de la première tablette Ubuntu, qui peut se transformer en un poste de travail complet. Le support des paquets « snaps » sur Ubuntu 16.04 LTS unifie l’expérience pour les développeurs, ils pourront ainsi programmer des logiciels pour PC, serveur, mobile ou périphériques IdO en écrivant un seul code pour toutes ces plate-formes.

Une plate-forme d’informatique dans les nuages et de conteneurs de classe mondiale.

Une nouvelle fonctionnalité clé dans cette version est LXD, l’hyperviseur qui fournit une vitesse accrue pour les clients Linux par rapport à la virtualisation traditionnelle. LXD fait partie de LXC 2.0, la dernière version du projet de Conteneurs Linux ; à savoir que LXC est à la base de presque toutes les infrastructures PAAS en production aujourd’hui. Canonical a conduit le développement de LXC depuis plusieurs années, avec des contributions à LXC 2.0 provenant de plus de 80 entreprises.

Dans la dernière enquête de la Fondation OpenStack, Ubuntu a maintenu sa position de numéro un comme plate-forme OpenStack de choix selon le forum utilisateur OpenStack pour les déploiements de l’informatique en nuages public et privé.

_ « La combinaison d’OpenStack et de LXD crée des performances imbattables et fait faire des économies lors les déploiements de « cloud » privé », a déclaré Mark Baker, qui dirige la gestion des produits OpenStack chez Canonical.

Aujourd’hui,l’utilisation de LXD comme hyperviseur pour OpenStack permet une plus grande densité des charges de travail, en fait quatorze fois plus, et a une latence plus faible que toute autre infrastructure en nuage sur le marché. Cela offre des avantages importants pour les entreprises qui font du travail sensible sur de l’infrastructure en nuage, tels que la virtualisation de fonctions réseaux pour les télécommunications, l’analyse en temps réel des transactions financières, ou le transcodage des médias et le streaming. LXD fournit également des améliorations importantes sur le coût d’infrastructure pour les organisations ayant d’importants portefeuilles clients cette charge de travail occasionnant des ralentissements.

Sont également inclus dans cette version le support de « ZFS-on-Linux », la combinaison d’un gestionnaire de volume et d’un système de fichiers qui permet de créer des instantanés efficaces, par clonage « copy-on-write », la vérification de l’intégrité en continue contre la corruption de données, la réparation de système de fichiers en automatique, et de la compression des données. ZFS-on-Linux est un système de fichiers mature, basé sur le travail publié par Sun Microsystems sous une licence de logiciel libre il y a près d’une décennie, et qui est largement utilisé dans les opérations en nuages et les conteneurs sur Ubuntu.

Toujours sur le thème du stockage, Ubuntu 16.04 LTS introduit le support de « CephFS », un système de fichiers distribué qui fournit une plate-forme idéale pour le stockage en entreprise à grande échelle sur les clusters informatiques en technologie ouverte.

Ubuntu 16.04 LTS crée une plate-forme commune pour l’informatique en nuage, et l’informatique de conteneurs à travers une gamme énorme d’appareils, de dispositifs embarqués ARM comme le Raspberry Pi, les serveurs standards 32 bits et 64 bits Intel / AMD, jusqu’aux systèmes plus puissants comme IBM Z, Linux ONE et Power8.

Vous pouvez prendre connaissance des commentaires des clients et partenaires de Canonical ici: https://insights.ubuntu.com/2016/04/20/canonical-unveils-6th-lts-release-of-ubuntu-with-16-04

Publicités

A propos laurdbayrone

Autodidacte touche-à-tout, je tombe dans la marmite de l'informatique en découvrant Linux Ubuntu 7.04, depuis lors, cette passion ne ma quitte plus. Je m'intéresse également à la programmation en langage Java et je développe quelques applications « métier » pour mon usage personnel et professionnel. Comme la notoriété d'Ubuntu grandi, de plus en plus de personnes me demandent d'installer Ubuntu sur leurs machines et à ce jour leur nombre est tel que je ne peux plus les assister individuellement, c'est la raison d'être de ce blogue : centraliser une information accessible aux débutants. J'espère que vous en apprécierez le contenu.
Cet article, publié dans Événements, convergence, Paquets, Ubuntu, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s