Surfez « écologique ».


Par Bruno Séradzski.

Ecofree.

C’est un moteur de recherche dont l’objectif est de contribuer au développement durable, c’est Ecofree.

http://www.ecofree.org/

Ce moteur de recherche affiche sur sa page d’accueil des conseils écologiques ; par exemple, il vous indique que ce sont pas moins de vingt-cinq watts que vous avez économisés grâce à sa page noire.

ecofree

Ecogine.

Ecogine.org est un moteur de recherche dont les bénéfices sont entièrement reversés à des associations environnementales.

http://ecogine.org/

Le nom Ecogine est la contraction de « Ecological search Engine » traduit par « Moteur de recherche écologique ».

Pour vous, c’est facile, vous devez simplement utiliser le moteur de recherche normalement, comme vous feriez avec n’importe quel autre moteur. Les résultats sont les mêmes que ceux affichés par Google, la différence est que pour chaque recherche effectuée sur Ecogine, Google reverse de l’argent à l’association, qui est ensuite redistribuée à des associations à but environnemental.

De plus, afin de limiter son impact sur l’environnement, Ecogine.org compense les gaz à effet de serre émis lors de vos recherches.

Une partie de l’argent récolté par l’association Ecogine.org est ainsi redistribuée à l’association CO2 solidaire qui finance des projets visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines.

ecogine4

Les associations sont choisies par un vote proposé aux internautes une à deux fois par an, en fonction des sommes allouables.

ecogine1

ecogine2

Particularité, en cliquant sur la double flèche en bas à droite, vous pouvez changer l’image de fond.

ecogine3

Et si vous voulez économiser de l’énergie, cliquez sur le globe terrestre, à côté des doubles flèches, pour afficher un fond noir.

Ecosia.

C’est mon préféré, et comme les moteurs de recherche précédents, Ecosia possède des liens publicitaires (EcoAds et EcoLinks) permettant de générer des revenus pour chaque clic, ou un pourcentage lors d’un achat sur un site partenaire, 80 % des bénéfices sont versés à l’association brésilienne The Nature Conservancy et son action « Plant A Billion Trees ».
https://www.ecosia.org/

Donc, il suffit juste de faire des recherches sur Ecosia et l’on contribuera à la reforestation au Brésil.

ecosia1

En plus, le site ne se contente pas d’indiquer combien d’arbres ont été replantés, mais aussi à combien d’arbres nous avons contribué.

ecosia3

ecosia2

Vous avez un doute sur la transparence ? Pas de souci, le site publie le relevé de ses dons.

ecosia4Une vidéo explicative; vous voila paré pour surfer écologiquement.

 

Advertisements

A propos laurdbayrone

Autodidacte touche-à-tout, je tombe dans la marmite de l'informatique en découvrant Linux Ubuntu 7.04, depuis lors, cette passion ne ma quitte plus. Je m'intéresse également à la programmation en langage Java et je développe quelques applications « métier » pour mon usage personnel et professionnel. Comme la notoriété d'Ubuntu grandi, de plus en plus de personnes me demandent d'installer Ubuntu sur leurs machines et à ce jour leur nombre est tel que je ne peux plus les assister individuellement, c'est la raison d'être de ce blogue : centraliser une information accessible aux débutants. J'espère que vous en apprécierez le contenu.
Cet article, publié dans Présentation, Recherche, Surfer, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Surfez « écologique ».

  1. FF dit :

    J’étais loin d »imaginer qu’il existait de moteurs de recherche écologique, décidément j’apprends toujours quelque chose de nouveau sur votre site.
    FF

    J'aime

  2. takopix dit :

    J’ai du mal avec ces moteurs de recherche. Je rejoints l’avis de l’auteur de cet article http://www.eco-sapiens.com/blog/jen-ai-marre-des-moteurs-de-recherche-solidaire/

    Perso, je préfère un moteur de recherche sans pub et qui ne me track pas (type duckduckgo ou qwant). Je ne veux pas de pub, je ne veux pas qu’on monétise mes clics.

    J'aime

    • laurdbayrone dit :

      Merci pour le lien, d’une façon générale je rejoint votre avis, j’utilise duckduckgo.
      Les moteurs que je présente dans cet article, écologiques entre autres, sont destinés à
      différentes « sensibilités », en effet, certaine personnes se soucient peut de ce que Google
      et autre Facebook font de leurs données personnelles, mais sont plus sensible à l’impacte écologique
      que l’utilisation de l’outil informatique peut avoir sur la nature.
      En bref, il en faut pour tous les goûts.
      Cordialement, Bruno.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s